Détecter les agresseurs et les anomalies grâce à la cybersécurité axée sur les données

Les organisations sont aujourd’hui confrontées à un nombre croissant de cyberattaques d’origines très diverses. Ces dernières, au-delà de coûter beaucoup d’argent aux entreprises ciblées, ternissent également leur réputation sur le long terme et créent une méfiance à l’égard de leurs prospects, clients anciens et actuels.

Les experts en cybersécurité surveillent continuellement les menaces et s’efforcent de suivre les changements occasionnés par l’actualité, puisque les attaquants ciblent désormais les grandes organisations et leurs télétravailleurs qui évoluent dans des environnements insuffisamment sécurisés.

Malgré des outils et des solutions de cybersécurité sophistiqués, les experts savent désormais que des attaques se produisent tous les jours. Ce n’est plus une question de “si”, mais de “quand”.

En outre, les intrusions restent généralement non détectées pendant une longue période au cours de laquelle un cybercriminel a le temps de faire de nombreux dégâts et d’accéder à des infrastructures plus profondes.

Les algorithmes basés sur l’apprentissage automatique et l’intelligence artificielle permettent de remédier à cette situation, mais ces systèmes ont besoin de données pour alimenter leur efficacité et leur rapidité.

Cela nous amène à nous interroger sur la criticité des données disponibles afin de détecter les attaques plus rapidement et ainsi minimiser les dommages.

Les données comme nouveau pétrole du moteur de la cybersécurité

Par sa propagation toujours plus importante, l’IoT, en tant que technologie utilisée à la maison ou dans les entreprises, a augmenté la surface d’exposition aux cyberattaques, engendrant ainsi un besoin encore plus urgent en solutions de détection et de réduction des dangers. 

L’intérêt que les attaquants portent à une organisation croît à mesure que les informations qu’elle stocke augmentent en volume et en valeur. Le référencement de ces données qui attirent les attaquants peut devenir un moyen d’alimenter les systèmes d’analyse des cyber menaces. En utilisant le big data collecté par les ordinateurs, les réseaux, les capteurs et les infrastructures cloud, les systèmes de détection et de prévention des intrusions peuvent fonctionner en temps réel.

Les données qui en résultent peuvent être utilisées pour détecter les vulnérabilités des systèmes et les attaques qui deviennent courantes afin d’adapter les solutions de sécurité à un besoin immédiat.

Le big data et les statistiques peuvent facilement justifier leur rôle dans la garantie de la cyber résistance en raison de la nécessité de traiter un volume important de données à grande vitesse, provenant de sources disparates, pour découvrir des anomalies et limiter les vulnérabilités des systèmes.

Comment les données aident-elles à découvrir les attaquants furtifs et les anomalies d’une infrastructure informatique ?

Les solutions de détection des cyberattaques doivent être en mesure d’identifier les changements dans les modes d’utilisation. Cela est rendu possible en exécutant des analyses complexes presque en temps réel. Cela permet essentiellement d’effectuer des corrélations complexes entre de multiples sources de données allant des logs de serveur, aux activités des utilisateurs, et aux évènements du réseau.

Pour y parvenir, vous pourriez avoir besoin d’analyses de données avancées (allant au-delà d’une simple approche basée sur des règles) et d’une capacité à les traiter en grandes quantités, qu’elles soient actuelles ou passées. En combinant les informations sur l’état actuel de leur structure et de leur sécurité, les organisations pourront améliorer leur posture cyberdéfensive.

Complétées par des données contextuelles et des renseignements sur les menaces, ces données peuvent être analysées à l’aide d’algorithmes de corrélation pour identifier les anomalies et les activités de menaces potentielles.

Même si de nombreux outils ont été développés pour soutenir l’utilisation de l’analyse des données dans le domaine de la cybersécurité, leur utilisation justifie de nouvelles approches prenant en compte de nombreux aspects complémentaires, comme notamment la détection des attaques 0-day, le partage des données entre les systèmes de détection, la représentation unifiée des données, l’analyse en temps réel, etc.

Pourquoi est-ce plus important que jamais ?

Le secteur des statistiques sur le big data a enfin atteint un point où les algorithmes de veille économique sont devenus des produits de base et accessibles, plus uniquement destinés aux grandes entreprises disposant d’importants budgets pour la cybersécurité.

Cela permet de conclure que les données et les statistiques sont non seulement exploitables, et surtout qu’elles constituent une solution nécessaire pour améliorer la cybersécurité de nombreuses organisations. Traditionnellement, les systèmes de sécurité se sont concentrés sur les périmètres de l’infrastructure informatique et certains ont maintenant commencé à se focaliser sur les serveurs et endpoints.

Au lieu de simplement chercher à collecter massivement les données, les entreprises se dirigent désormais vers leur collecte ciblée et vers leur analyse afin d’obtenir une meilleure connaissance de la communication et des services à travers l’environnement. Cela peut aussi aider les experts en sécurité à découvrir les auteurs d’attaques furtives et sophistiquées.

Les données sont aujourd’hui l’élément vital de toute entreprise et elles peuvent désormais alimenter le moteur qui fait passer la cybersécurité au-delà de la production et de la réponse aux alertes pour signaler les informations exploitables qui améliorent la prise de décision.

Sécurité efficace basée sur les données – les bonnes pratiques

La cybersécurité axée sur les données est impérative pour la sauvegarde de tous les actifs d’une organisation. Une approche de la cybersécurité de l’extérieur vers l’intérieur du point de vue des pirates peut aider les organisations à renforcer leurs équipes de sécurité, grâce à des capacités d’analyse granulaire et à une visibilité globale des vulnérabilités des réseaux et des systèmes.

Cela permet également aux organisations de surveiller la posture de cybersécurité de leurs prestataires tiers, d’obtenir des capacités de prédiction des brèches et de hiérarchiser les domaines sur lesquels il est nécessaire pour elles se concentrer afin de répondre aux exigences de conformité réglementaire.

L’efficacité de la cybersécurité axée sur les données dépend de l’approche adoptée par les organisations. Voici quelques bonnes pratiques à suivre :

  • Priorisez les risques pour rester à la pointe des tendances mondiales et devancer les attaquants. Misez sur la quantité adéquate de défenses aux endroits adaptés. Les technologies TEHTRIS sont efficaces à ce sujet : vous pouvez ajuster votre posture grâce à des options modulaires en fonction de votre situation.
  • Veillez à ce que les données sources soient fiables et de haute qualité. La qualité des données est primordiale lorsqu’elles se trouvent au cœur de votre processus. Les capteurs TEHTRIS enregistrent avec précision et numériquement les activités anormales de votre paysage / environnement informatique.
  • Assurez-vous que la confidentialité et l’intégrité de ces données soient intactes et qu’elles apportent un plus à votre moteur de cybersécurité, au lieu de simplement augmenter leur volume. En ce qui concerne l’intégrité, TEHTRIS offre des mécanismes de surveillance par le biais de systèmes d’exploitation renforcés avec un chiffrement intégral des disques. Quant à la qualité des données, nous travaillons dans un esprit de responsabilité écologique en choisissant les bonnes sources de données avec des paramètres optimisés.
  • Concentrez-vous sur la recherche des causes profondes des menaces et des risques. Les données peuvent vous aider à approfondir vos systèmes et à découvrir les inefficacités. Les partenaires de TEHTRIS SOC s’abstiennent d’utiliser ce type de données pour une analyse superficielle car nous sommes tous centrés sur le client.
  • Les données peuvent unifier vos opérations de cybersécurité. Par conséquent, il est important de considérer le système dans son ensemble et de ne pas se focaliser sur des menaces individuelles pour une approche plus holistique de la cybersécurité, ce qui fait partie de la mission de TEHTRIS XDR Platform.

L’ampleur d’un changement axé sur les données dans votre posture de cybersécurité peut sembler bouleversant. Mais TEHTRIS XDR platform vous aidera dans cette situation. Commencez par effectuer de petits changements faciles et construisez progressivement en suivant.

En disposant de données précises et actualisées, votre organisation peut éviter que la sécurité ne devienne un obstacle à votre progression, en devenant plus agile et plus pertinente de façon à apporter la sureté à la révolution numérique.

La sécurité basée sur les données représente sans aucun doute l’avenir, et nous pouvons vous aider à vous lancer. Si vous faites partie de ceux qui comprennent déjà la direction à prendre pour un véritable progrès en matière de cybersécurité, contactez TEHTRIS et ensemble nous pourrons construire la solution parfaite pour votre infrastructure.